L’Agence Bio publie son baromètre annuel de la consommation de bio

Les baromètres de la consommation bio en France et en région sont disponibles !

En partenariat avec le cabinet d’études Spirit Insight, l’Agence bio vient de publier le baromètre de la consommation des produits bio en France et sa déclinaison régionale.

En France

En cette année de crise sanitaire, les français ont changé leurs habitudes alimentaires et de consommation. Ils cuisinent plus (+8 % /2019), sont plus sensibles à ne pas gaspiller et privilégient le local de saison en circuits courts. Cette tendance globale est exacerbée chez les consommateurs réguliers de produits bio, dont le nombre et la fréquence de consommation ont augmenté cette année : + 15 points de nouveaux consommateurs bio. Parmi ces nouveaux profils, les jeunes de moins de 25 ans sont très représentés (21 %), tout comme les CSP+ (1/5).

L'Agence Bio publie son baromètre annuel de la consommation de bio 1
En Occitanie

Les habitants d’Occitanie sont significativement plus sensibles que l’ensemble des français à la provenance des produits en privilégiant les achats de produits locaux, de saison et achetés en circuit court. Ils sont 15 % à consommer des produits bio tous les jours, un tiers au moins une fois par semaine et les trois quart des habitants occitans consomment bio au moins une fois par mois. Seulement une personne sur dix ne consomme jamais de bio. Ces produits sont achetés pour la grande majorité en Grandes et Moyennes Surfaces (70 %). Comme au niveau national, les principales motivations de consommer bio sont la préservation de la santé et de l’environnement. Les habitants d’Occitanie sont particulièrement sensibles à la dimension éthique et sociale liée aux produits bio (+ 10 % / France entière). Le principal critère d’achat est le gout des produits.

La conférence de presse et l’ensemble des documents sont à retrouver sur le site de l’Agence bio en cliquant sur ce lien.

 

Pour télécharger les documents, vous pouvez soit vous rendre sur la page de nos études et analyses en cliquant ici, soit cliquer directement sur les images ci-dessous