Les flash news mensuels de la bio

Septembre

flash septembre 1

En Occitanie, nous avons de quoi nous régaler !

La région accueille 32 biscuiteries bio, dont 4 nouvelles ces deux dernières années.

Elles se situent principalement en Haute-Garonne (6 d’entre elles) et peuvent compter sur les 162 165 ha de grandes cultures bio régionales pour s’approvisionner (Agence Bio – OC, 2021), en particulier sur les 36 243 ha de blé tendre bio ou en conversion.

Retrouvez les princiaples biscuiteries régionales dans notre guide des opérateurs en suivant ce lien.

Juillet

en juillet 3

En 2021, l’Occitanie est la région avec le plus de producteurs de fruits bio de France !

A l’image de la dynamique nationale, la culture des fruits bio en Occitanie ne fait qu’augmenter depuis plus de 10 ans. Sur les 3 137 exploitations fruitières régionales bio, 1 196 (38 %) sont spécialisées dans les fruits. La part en bio dans les vergers régionaux augmente elle aussi : de 5,4 % en 2011, elle est passée à 17 % en 2021.

Pour plus d’infos sur les fruits et légumes bio d’Occitanie, cliquez ici.

Téléchargez ici la fiche filière dédiée aux fruits bio régionaux

Juin

juin 22 7

En 2021, l’Occitanie garde son rang de première région bio de France!

Avec 13 265 producteurs bio et ses 608 285 ha bio et en conversion, l’Occitanie se maintient en haut du classement des régions de France pour une année supplémentaire. En 2020, avec une part en bio des surfaces de 19,4%, presque un ha sur cinq en région est certifié ou en conversion.

Du côté de l’élevage, la tendance est aussi à la hausse, toutes les filières ayant connu une croissance positive entre 2020 et 2021 que ce soit pour le nombre d’exploitations que de cheptels.

Retrouvez toutes les informations sur les chiffres de la bio 2021 sur le site de l’Agence bio en suivant ce lien ! Et pour visionner la conférence de presse, c’est ici.

Enfin, pour en savoir plus sur les données de marché et de consommation, rdv ici !

Mai

en mai les chevres 10

Quels fromages de chèvre bio d’Occitanie prendre pour une salade printanière réussie?

PÉLARDON

Le chèvre à l’état pur. Fromage au lait cru, il est le chèvre emblématique des Cévennes. On peut le consommer frais, demi-sec ou affiné, son goût devenant plus marqué au fur et à mesure de sa maturation. On l’apprécie pour sa finesse mêlée de noisette et de parfums de garrigue.

http://www.pelardon-aop.com/

ROCAMADOUR

Le plus fondant des chèvres. Fabriqué à partir de lait cru et entier, le Rocamadour offre une texture fondante et des saveurs empreintes de douceur et tendresse, issues de la flore riche et variée des Causses du Quercy. Apparu au XVème siècle, les pèlerins en route pour Compostelle emportaient dans leur besace celui qu’on appelait familièrement « cabécou ».

http://www.aop-rocamadour.com/

FROMAGES AU LAIT DE CHÈVRE

La région Occitanie propose une large gamme de fromages au lait de chèvre. Généralement au lait cru, fermiers ou fabriqués dans de petites unités de production. Ils offrent toute la palette des goûts caractéristiques du chèvre, qui au fil de l’affinage, va du frais au corsé, comme le Cathare ou le XV du Pic.

Retrouvez plus d’informations sur les fromages d’Occitanie ici :https://fromages.laregion.fr/nos-fromages/

Avril

loeuf et la poule 13

La saison de la chasse aux œufs bio est ouverte !

Bonne nouvelle, pas besoin de permis pour la chasse aux œufs bio d’Occitanie.

Nous vous proposons ce mois-ci quelques petites informations sur la filière des œufs bio en région, un des produits préférés des consommateurs bio.

Cela dit, pour celles et c’œufs qui préfèreraient un moment de détente loin de ce monde de chiffres, IBO vous donne rendez-vous ici : saurez-vous retrouver l’œuf ? Profitez en, c’est gratuit (donc a priori dans vos prix).

Elles en ont de la chance les poules pondeuses bio ! Leurs conditions de vie sont placées sous le signe du bien être animal, comme pour l’ensemble des élevages bio.

Voici les principales caractéristiques du cahier des charges :

  • Les poules doivent naître et être élevées dans des exploitations bio. Si l’éleveur se voit obligé d’introduire des poules non bio dans l’exploitation, elles doivent être élevées en bio pendant au moins 6 semaines avant que leurs œufs puissent être commercialisés en bio.
  • Pour prévenir le tassement du sol, le surpâturage, la pollution et l’érosion, le nombre et la densité des poules font l’objet de limitations.
  • Les bâtiments doivent être organisés pour le bien-être des poules : ils ne peuvent pas accueillir plus de 3000 poules et plus de 6 poules/m² au sol.
  • Chaque poule doit disposer d’au moins 4 m² en plein air durant au moins un tiers de leur vie et sur un parcours défini selon les principes de l’agriculture biologique (équipements de protection, végétation, mangeoires et abreuvoirs suffisamment nombreux). Elles ne peuvent pas rester en cages.
  • L’alimentation des poules doit être bio et ne peut pas contenir d’acides aminés de synthèse et de facteurs de croissance.
  • L’utilisation de colorant de synthèse pour le jaune d’œuf est interdite.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Agence Bio !

Mars

mars 16

Le mois de mars commence avec le salon Millésime bio, salon international du vin qui se déroule à Montpellier.
Il est organisé par l’association interprofessionnelle SudVinBio, regroupant producteurs et négoces de la filière viticole bio d’Occitanie et membre fondateur d’Interbio Occitanie.

Pour en savoir plus sur le salon c’est par ici : https://www.millesime-bio.com/

C’est l’occasion pour nous de vous donner quelques informations supplémentaires sur la vigne bio d’Occitanie, deuxième production bio de la région en nombre d’hectares et d’exploitations.

En Occitanie, il y avait 2 959 exploitations viticoles bio en 2020 (+16% / 2019). Le vignoble s’étend sur 51 101 ha bio et en conversion.

La carte ci-contre montre la répartition des parcelles viticoles en région.

Attention, les parcelles représentées sont celles pour lesquels les exploitants ont sollicité des aides PAC en 2020.

La seconde carte représente les opérateurs de l’aval de la viticulture bio en région.

Pour en savoir plus sur la filière, n’hésitez pas à consulter la page dédiée à la viticulture bio de notre site internet. Vous y trouverez des informations quantitatives, qualitatives et des documents ressources.

Une question sur la bio d’Occitanie ?
Un besoin d’étude, de cartographie ?
N’hésitez pas à nous contacter !

observatoire [at] interbio-occitanie.com

Février

Février 2022 19

77

Brasseries bio d’Occitanie, dont 21 nouvelles en 2021.
Faut-il en prévoir 22 pour 2022 ? 😉

Pour retrouver les adhérents de nos réseaux de la filière brassicole, c’est par ici :
https://www.interbio-occitanie.com/les-entreprises-bio-regionales/?produit=81

La filière brassicole bio d’Occitanie connaît ces dernières années un fort développement. Les acteurs de la filière travaillent ensemble pour pouvoir produire les matières premières en région et offrir aux brasseurs des approvisionnements équitables et durables.

Ils sont accompagnés dans leur démarche par Océbio, la FR Civam, Bio Occitanie, le réseau des Chambres d’Agriculture d’Occitanie et Coop de France.

Pour en savoir plus sur la dernière journée régionale brassicole qui s’est tenue en novembre 2021 à Toulouse, cliquez ici.

Un article sera publié sur le sujet dans le prochain Mag de la bio, à ne pas manquer !

 

Une question sur la bio d’Occitanie ?
Un besoin d’étude, de cartographie ?
N’hésitez pas à nous contacter !

observatoire [at] interbio-occitanie.com