Filière Apiculture

211

Producteurs bio

33685

Ruches certifiées bio

6022

Ruches en conversion

La région Occitanie est la 1ère région de France en apiculture. Avec ses 211 apiculteurs bio et en conversion, elle regroupe 39 707 ruches, qui représentent 22 % du total de ruches en région et 19 % du rucher bio français (Agence bio, 2018).

 

Les producteurs sont répartis dans toute la région mais l’Ariège et le Gard sont les départements les plus importants en apiculture, regroupant à eux seuls 38 % des ruches. Ces départements bénéficient de vastes étendues sauvages et éloignées des zones de production de grandes cultures conduites en conventionnel.

Le miel certifié biologique représente environ 9 % du total du volume de miel produit en 2017 soit 1 816 tonnes. La production de gelée royale bio représente 60% des volumes totaux français.

Pour plus de renseignements sur ce qu’est le miel bio et quelle sont les différences avec le miel conventionnel, vous pouvez consulter:

Les ruches se répartissent dans toute la région mais ce sont 2 départements, l’Ariège et le Gard, qui centralisent 38% du nombre de ruches, loin des zones de production de grandes cultures.

La part de la bio dans la production de miel est notable (22%) et stable depuis 5 ans.

Avec 41% d’augmentation du nombre de ruches bio et en conversion entre 2017 et 2018 et 30% d’apiculteurs bio supplémentaires, la filière apiculture poursuit son développement. Le nombre de ruches en conversion a augmenté de 228% (Ariège, Gard et Gers et tête). Cela s’explique en partie par la très bonne saison de production en 2018.

32 nouvelles notifications ont eu lieu en 2018, parmi lesquelles 18 conversions et 14 installations. Seulement 1 arrêt de conversion a été notifié.

En 2018, la plupart des producteurs étant aussi des transformateurs, l’aval de la filière est assez peu structuré : 12 entreprises travaillent le miel et les produits de la ruche en Occitanie. 9 sont des façonniers de produits transformés, 2 sont des commerces de gros et 1 est un magasin de producteurs.

En 2016, le chiffre d’affaire de la filière était estimé à 20 millions d’euros en France.

En 2017, plus de 80% des apiculteurs écoulent la majorité ou l’intégralité de leurs ventes en direct. Un quart des apiculteurs (27%) sont également présents sur le marché du vrac (enquête FNAB 2017) . Un tiers des apiculteurs récolte d’autres produits de la ruche, pollen en tête et les deux tiers font de la transformation à destination de la cosmétique ou de l’alimentaire (ITSAP/ADA, 2015).

En savoir plus