Filière Viticulture

2138

Viticulteurs bio et en conversion

22684

hectares certifiés bio

12143

hectares en conversion

La région Occitanie est la première région viticole bio de France avec ses 2 138 viticulteurs et ses 34 827 ha bio et en conversion.

Répartis principalement le long de l’arc méditerranéen, le vignoble d’Occitanie se décline en une soixantaine d’AOP (Appellation d’origine Protégée) et une trentaine d’IGP (Indication Géographique Protégée). L’AOP qui représente le plus de cols commercialisés est l’AOP Languedoc et les cépages les plus représentés sont le merlot, le chardonnay, le cabernet sauvignon et le grenache.

Le vignoble bio occitan représente 13 % des surfaces viticoles régionales totales et 37 % du vignoble bio français.

Source: Agence Bio, 2018

L’offre est surtout sur les AOP et IGP qui représentent la majorité des volumes. L’AOP Languedoc représente 2,3 millions de cols vendus. Le Languedoc est leader en IGP de cépages (8,4) et IGP standard (2,3). Dans les IGP de Cépages, les cépages dominants sont le merlot, le chardonnay, le cabernet sauvignon et le grenache.

En 2018, 356 viticulteurs se sont engagés en agriculture bio (222 en 2017). C’est une dynamique record qui s’affiche donc cette année. Parmi ces nouveaux viticulteurs  bio,  81% sont des conversions et 14% des installations.

En 2018, on dénombre 54 arrêts de notification (47 en 2017) dont 20 pour cessation d’activité, 15 en maintien d’activité agricole, 5 faux arrêts et 20 pour une raison inconnue. Il n’y a donc pas de déconversions  significatives.

  • Caves particulières / caves coopératives: D’après les notifications 2018, 41% des domaines viticoles étaient des caves particulières. [Ce chiffre sous-estime vraisemblablement la réalité  (différenciation juridique des activités)]. 89 caves coopératives vinifient en bio 20% des volumes produits sur le territoire Occitan. Les départements qui en comptent le plus sont le Gard (30), l’Hérault (22) et l’Aude (17).
  • Metteurs en marché de vins bio: Historiquement présents sur le territoire du Languedoc-Roussillon, ils mettent en marché des volumes compris entre 5000 et 40 000 hL. Leurs produits sont vendus surtout en grande distribution et à l’export.
  • Les autres acteurs de la filière viticole biologique: 4 distilleries, 5 entreprises de fabrication de boissons alcoolisées distillées, 2 artisans vinaigriers, 12 façonniers et 5 fournisseurs d’intrants œnologiques bio.

En 2018 en Occitanie, près de 800 000 hL ont été produits et mis en marché. Plus de la moitié est destinée à l’export. Les prix sont à la hausse sur les IGP d’Oc bio. Début février 2019 les pays d’oc du millésime 2018 cotaient en moyenne 170€ /hl soit une hausse moyenne de 16,7% par rapport au bio du millésime 2017.

En savoir plus